3 idées pour faire de la généalogie avec les enfants

3 idées pour faire de la généalogie avec les enfants

Nos enfants aiment découper des formes, faire des coloriages, mettre les mains dans la peinture. Je m’en suis rendue compte avec mon fils et ma fille. Lesquels apprécient ces moments, où l’on prend les feutres et les pinceaux pour créer de belles œuvres d’art !

La créativité, chez les jeunes enfants ne connait pas de limite car ils  se mettent aucune barrière ! Ils dessinent ou peignent de façon spontanée avec tout leur cœur.

Lorsqu’on crée des arbres généalogiques avec de jeunes enfants, il est important de garder en mémoire, cette notion de spontanéité.

Dans cet article, je vous propose trois idées pour fabriquer des arbres sympas avec les enfants. Certaines de ces idées, ont été découvertes sur internet. J’ai eu envie de vous en faire profiter.

Création n°1 : On découpe et on colle

Vous le savez sûrement pour capter et garder l’attention des enfants, il faut rester dans le concret ! Donc, vous pouvez leur proposer de réaliser leur arbre en découpant et en collant différents matériaux sur un support. L’idéal est de varier les textures dans la création tel que :

    • Du papier Crépon
    • Du papier de soie
    • De la feutrine
    • Du papier cartonné
  • Des bouts de ficelle

L’alternance de plusieurs matériaux ouvre un champ créatif bien plus vaste. Cela évite d’entrer dans une certaine monotonie qui pourrait démotiver les enfants et les adultes aussi !

Comme une vidéo vaut mieux qu’un grand discours. Je propose de regarder ce tutoriel qui pourra vous donner quelques idées de réalisations.

Je vous invite à remplacer, les dessins par vos photos de famille, en positionnant celle de votre enfant sur le tronc de l’arbre.

Création n°2 : Je dessine mon arbre

 

 

Les enfants entre 4 et 6 ans peuvent avoir du mal à dessiner leur arbre à partir d’une feuille blanche. Donc, vous pouvez utiliser des modelés d’arbres généalogiques tout prêt que l’on trouve en téléchargement gratuit sur différents sites. Si vous avez une âme d’artiste ou si vous aimez dessiner, vous pouvez le faire vous même. Pensez à laisser des cases suffisamment grandes pour y coller les photos.

Accompagner les enfants dans l’élaboration de leur arbre

Les jeunes enfants, ont parfois des difficultés à mettre les bonnes personnes, dans les bonnes cases. En effet, ils peuvent avoir du mal avec la notion de grands-parents paternels et de grands-maternels. Pour eux, ils sont tous leurs papys et leurs manies.   

De plus, vous n’êtes pas obligé de remonter jusqu’aux arrières-grands-parents, car cela devient trop complexe pour eux. 

En fait, il est plus intéressant pour un enfant d’inscrire les oncles, les tantes, les cousins et cousines, dans son arbre.  Car, ils font plus ou moins partie de leur vie quotidienne. Là encore on est dans le concret !

Hop ! C’est parti pour la décoration

Voici un lien pour télécharger gratuitement des modèles qui sont prêts à être coloriés.

http://www.coloriages.info/arbre-genealogique-dessin

L’étape suivante est d’inscrire avec votre enfants, les noms, prénoms, date de naissance de chaque parents. Lorsque vous arrivez au niveau des grands-parents, prenez un peu de temps pour en parler. Si vous connaissez de petits anecdotes à leur sujet, profitez en pour les raconter.

Enfin l’étape, la plus sympa : La décoration de l’arbre !

    • Feutres
    • Crayons
    • Tampons pour le scrapbooking
  • Brillants, paillettes

Laissez vous guider par votre inspiration !

Création n° 3 : Je bricole mon arbre

creation-numero-3

Cette idée de création s’adresse aux enfants plus grands. Il est préférable qu’ils aient bien intégré la symbolique de l’arbre en généalogie. Ces arbres en bois sont souvent utilisés comme présentoir à bijoux. Je trouve qu’ils sont aussi très bien pour représenter les liens qui unissent les membres d’une famille.

Vous pouvez mettre la photo de votre enfant sur le tronc (à la place de l’oiseau), et coller les votre sur les branches latérales par exemple. Vous avez aussi la place pour coller les photos de ses frères et  sœurs, sur les feuilles inclinées vers le bas. S’il est enfant unique, vous les remplacez par les photos des cousins et des cousines.

Les feuilles étant regroupées par trois, vous pouvez coller une photo de vous au centre et de celles de vos parents, de chaque côté. Il n’est pas nécessaire de remplir l’arbre de photos car cela nuirait à la lisibilité.

Au contraire, laissez des espaces vides que vous consacrerez à la décoration de l’arbre.

Pour la réalisation :

  • Gesso (sous couche de blanc)
  • Peinture acrylique
  • Peinture « Chalky finish » fini calcaire
  • Eléments décoratifs de scrapbooking

Un moment d’échange et de partage avec ses enfants

Lorsqu’on réalise un arbre généalogique, avec ses enfants, qu’ils soient petits ou grands, on crée en même temps un moment d’échange et de partage. Car, d’une part,on prend le temps de se poser avec eux pour préparer le dessin ou le collage. D’autre part, les enfants, profitent de cette occasion pour nous poser des questions sur papy, mamie, tonton, tatie. Une discussion, autour de leur histoire, quand on la connaît, s’engage avec les enfants. Si on ne connaît pas vraiment le vécu de nos parents, on peut proposer aux enfants de les appeler. Ainsi, ils pourront eux même leur poser toutes les questions.

voilà, j’espère que cet article vous aura donné envie de fabriquer votre arbre généalogique avec vous enfants.