A la découverte de mes ancêtres

A la découverte de mes ancêtres

Partir à la découverte de ses ancêtres lorsqu’on manque d’information peu paraître ardu. Mais ce n’est pas une mission impossible ! Vous pouvez y parvenir ! Pour cela, vous devrez, vous transformer en un historien-détective  menant une enquête passionnante.

Comment tout a commencé

Je me suis lancée dans la généalogie afin de découvrir l’histoire de ma grand-mère maternelle.

C’était un sacré défi, car je possédais peu d’information à son sujet. Elle me parlait souvent de son enfance à Garons (Gard), de son père voiturier, originaire d’Angers mais sans plus de précision. J’étais à peu près certaine d’une chose : mon arrière-grand-mère était native de Garons.

J’ai fait le tour de la famille dans l’espoir de collecter d’autres informations, en vain. Il restait quelques photos de famille, mais peu de documents. J’ai pu uniquement récupérer l’extrait de l’acte de naissance de ma grand-mère sur lequel était mentionné l’âge de ses parents. Cela m’a permis d’estimer leurs dates de naissance.

C’étaient de bien maigres informations, mais c’était toujours mieux que rien !

A la recherche de mes ancêtres

J’ai donc décidé de débuter mes recherches par les tables décennales des naissances de la ville Angers. Hélas, je n’ai rien trouvé. Je ne me suis pas découragée et j’ai élargi mes investigations aux communes voisines.

J’ai rapidement réalisé qu’il pouvait se passer plusieurs semaines avant de trouver mon arrière grand-père. Il fallait donc orienter mes recherches différemment.

Après mûres réflexion, j’ai axé mes recherches vers les archives militaires. Il y avait de fortes chances que mon arrière grand-père ait fait son service militaire.

Effectivement, il figurait dans les registres matricules militaires . Il s’était engagé pour 5 ans dans le quatrième régiment de chasseurs. J’avais sa fiche complète, son lieu de naissance n’était pas Angers mais la Chapelle-sur-Oudon. 

J’étais heureuse d’avoir enfin des informations précises sur mon arrière-grand-père. Il ne me restait plus qu’à consulter la table décennale couvrant la période de sa naissance. Puis direction le registre d’état civil correspondant. Eh voilà, j’avais trouvé son acte de naissance !

Des documents précieux et chargés d’histoire

L’étape suivante fût de chercher l’acte de mariage de ses parents afin de remonter d’une génération.

A partir de ce moment, j’ai pu agrandir et développer mon arbre au fil de mes découvertes.

Les familles s’ajoutaient les une après les autres. Progressivement, je remontais le temps à la découverte des mes aïeux, de leur lieu de vie, de leur métier, bref de leur histoire.

Mes travaux dans l’Anjou ayant bien avancés, je me suis penchée sur les ascendants de mon arrière grand-mère dans le Gard. Ces recherches différent du Maine et Loire.

Elles m’ont amenées in situ, dans les mairies de Garons et de Bouillargues puis aux archives départementales de Nîmes. En ayant physiquement accès aux archives, j’ai pu approfondir les recherches sur mes familles (contrat de mariage, testament, donation et autres…).

C’est avec beaucoup d’émotions que j’ai retracé l’histoire de la maison où naquit ma grand-mère à Garons.

Voilà une présentation rapide de mon travail, il me reste encore beaucoup à découvrir sur mes chers ancêtres.

2 réflexions au sujet de “A la découverte de mes ancêtres”

  1. Témoignage : Jean Claude Piolenc
    Où en étaient vos recherches généalogiques avant que je vous apporte mon aide ?
    Je n’arrivais pas lire le document notarial de mes ancêtres.
    Qu’avez-vous apprécié dans ma méthode de travail ?
    La disponibilité et l’absence d’appât du gain.
    Qu’avez-vous obtenu comme résultats grâce à mon aide ?
    Les prénoms et l’origine du domaine de la grand-mère de ma grand-mère.
    Me recommanderiez-vous à votre entourage ?
    Sans la moindre hésitation.
    Qu’auriez-vous envie d’ajouter ?
    C’est ma fille Véronique, organisatrice du salon du bien être à Mornas qui nous a présentés.

    Je vous remercie de votre participation.

  2. Je bloquais sur l’acte de naissance de mon grand-père où seuls figuraient les noms de ses parents, donc mes arrières grand-parents, car les archives de leur ville avaient brûlées.
    Votre disponibilité, votre patience, vos explications et votre séance découverte
    Les dates et lieux de naissance de mes arrières-grands parents indispensables à la suite de l’élaboration de mon arbre
    Je l’ai déjà fait
    Nous nous sommes rencontrées sur un salon. Son écoute et son professionnalisme m’ont donnés envie de travailler avec Nadia

Les commentaires sont fermés.